La méthode expliquée aux parents

Votre enfant a appris à marcher et à parler sans difficultés particulières. Pourquoi en irait-il autrement de l’apprentissage de la lecture ? Tout simplement parce qu’à l’inverse de la marche et du langage oral qui s’acquièrent naturellement, l’acquisition du langage écrit (lecture, écriture) est complexe et nécessite une instruction appropriée.

En effet, pour apprendre à lire, votre enfant doit impérativement comprendre le principe alphabétique, c’est-à-dire que les lettres de notre alphabet sont des symboles qui représentent les “sons“ de la parole.

Or, l’invention du système alphabétique est certes géniale mais il s’agit d’une invention d’adultes abstraite et arbitraire pour nos jeunes enfants dont les capacités d’abstraction sont très limitées. Concevoir, par exemple, le mot “mur“ comme la suite de trois “sons“ distincts (/m/, /u/, /r/) est une démarche totalement artificielle qui pose beaucoup de problèmes aux enfants, indépendamment de leur intelligence ou de leur milieu socioculturel.

Depuis sa sortie en l’an 2000, la méthode a connu un très grand succès en France, en Suisse, en Belgique et maintenant depuis 2013 au Canada. Elle a même été adaptée en Allemand. Aujourd’hui on compte :

  • Près de 50 000 professionnels de l’enseignement qui pratiquent la méthode
  • Plusieurs millions d’enfants qui ont appris à lire avec les Alphas
  • Plus de 250 écoles qui l’utilisent partout au Canada
  • Des milliers d’enfants qui ont appris à lire avec cette méthode

La méthode « les Alphas » est le fruit de la passion d’une femme pour son métierClaude Huguenin l’a conçue au contact des enfants dans sa pratique quotidienne de spécialiste en rééducation de la lecture.

C’est pourquoi, la méthode tient compte du fait que l’apprenti lecteur est un tout jeune enfant qui s’approprie le monde par le jeu.

L’enfant est acteur de son apprentissage : il apprend à son rythme, de manière active et autonome.

La méthode des « Alphas » commence par une histoire captivante, dont les héros, les Alphas, ont des caractéristiques étonnantes : ils ont la même forme et font le même son que les lettres. De plus, leur nom commence par la lettre qu’ils représentent. Ainsi le « f » est une fffusée qui fffonce vers la planète des Alphas.

En jouant avec ces personnages, en les manipulant et en apprenant à les connaître et à les reconnaître grâce aux nombreuses activités stimulant ses sensvotre enfant va très rapidement entrer dans le monde de la lecture.

Qualifiée de révolutionnaire par la presse (Le Monde de l’Education, Le Figaro, Yoopa, Enfants Québec…), la méthode est reconnue par l’UNESCO qui l’utilise dans plusieurs de ses programmes d’alphabétisation.

Alain Content, chercheur de renommée internationale a déclaré : « (cette) méthode répond précisément aux conclusions des recherches effectuées dans le monde ces 25 dernières années ».

Au Canada, cette méthode a fait des adeptes un peu partout au pays, que ce soit en classe régulière, en immersion ou en adaptation scolaire. Les enseignants du préscolaire et du primaire, ainsi que les orthopédagogues et les orthophonistes sont unanimes : les Alphas ont plusieurs impacts positifs chez les enfants afin de les amener à devenir d’habiles lecteurs. Les essayer, c’est les adopter…

  • Reconnue par l’UNESCO et utilisée dans tous les pays francophones
  • Recommandée par les enseignants, orthopédagogues et orthophonistes
  • Votre enfant devient acteur et artisan de son apprentissage
  • Un apprentissage progressif et autonome
  • Un apprentissage facilité par le recours à la pluralité des sens (vue, toucher, ouïe)
  • Une pédagogie adaptée aux capacités cognitives de votre enfant
  • Le principe alphabétique transposé dans une réalité d’enfant
  • Le plaisir d’apprendre par le jeu
  • Une méthode adaptée au Canada

Voici quelques suggestions de produits que nous vous suggérons pour la maison

Il est fortement recommandé de discuter avec l’enseignant(e) de votre enfant afin de vous assurer que le produit sélectionné soit parfaitement adapté à votre enfant.