La méthode expliquée aux enseignants

L’enfant a appris à marcher et à parler sans difficultés particulières. Pourquoi en irait-il autrement de l’apprentissage de la lecture ? Tout simplement parce qu’à l’inverse de la marche et du langage oral qui s’acquièrent naturellement, l’acquisition du langage écrit (lecture, écriture) est complexe et nécessite une instruction appropriée.

En effet, pour apprendre à lire, l’enfant doit impérativement comprendre le principe alphabétique, c’est-à-dire que les lettres de notre alphabet sont des symboles qui représentent les “sons“ (phonèmes) de la parole.

Or, l’invention du système alphabétique est certes géniale mais il s’agit d’une invention d’adultes abstraite et arbitraire pour les jeunes enfants dont les capacités d’abstraction sont très limitées. Concevoir, par exemple, le mot “mur“ comme la suite de trois “sons“ distincts (/m/, /u/, /r/) est une démarche totalement artificielle qui pose beaucoup de problèmes aux enfants, indépendamment de leur intelligence ou de leur milieu socioculturel.

La méthode de lecture «Les Alphas», c’est d’abord le fruit d’une expérience vécue sur le terrain et celui de la passion d’une femme pour son métier.

Pédagogue dans l’âme, Claude Huguenin sait se mettre spontanément à la place et à la portée de tous les enfants et pas seulement de ceux qui s’adaptent à n’importe quel type d’enseignement.

C’est pourquoi, Claude Huguenin, a décidé de mettre son expérience au service de tous les enfants en créant, en collaboration avec Olivier Dubois, une méthode de lecture qui présente notre système d’écriture abstrait et arbitraire sous une forme concrète et ludique, totalement adaptée au monde des enfants.

Ainsi, au lieu de confronter les enfants au monde abstrait et arbitraire des lettres, on va leur raconter une histoire captivante, dont les héros, les Alphas, ont des caractéristiques étonnantes : ils ont la forme et font le même son que les lettres. De plus, le nom de chaque Alpha commence par la lettre qu’il représente.

Ainsi, les enfants vont créer des relations affectives très fortes avec ces personnages qui deviennent de fabuleux outils de référence tout au long de cet apprentissage qui se déroule en trois étapes.

La première étape (principalement du niveau préscolaire) est consacrée à la découverte implicite du principe alphabétique, à la mise en place de la conscience phonémique et à l’acquisition par les enfants des correspondances phonème-graphème élémentaires.

Les deux étapes suivantes (principalement du niveau de 1ère année) leur permettent d’élargir leur champ de connaissances, d’abord par l’apprentissage de correspondances grapho-phonologiques plus complexes, puis des différentes manières d’orthographier les phonèmes courants (exemple : /o/ => “au“, “eau“), et enfin, des règles usuelles qui ont pour effet de changer la prononciation de certaines lettres (“c“, “g“ et “s“).

Nous préciserons enfin, en quelques mots, les caractéristiques essentielles de la méthode :

  • Tout d’abord, elle traduit en pratiques pédagogiques les constats scientifiques en recourant à un langage adapté au monde des enfants et à leur imaginaire.
  • Ensuite, elle apprend aux enfants à utiliser les références dont ils ont besoin pour construire leur apprentissage à leur rythme, de manière active et autonome.
  • Enfin, elle prend en compte la difficulté de l’apprentissage et la nécessité de le rendre accessible à tous les enfants, par la mise en place d’une démarche progressive qui tient compte en permanence d’un rapport équilibré entre coût attentionnel exigé et capacités cognitives, de sorte à ne mettre en péril ni la lecture, ni la compréhension.

La collection d'albums plaisir de lire en situation 2La finalité de la lecture étant naturellement la compréhension des textes, la méthode accorde une attention toute particulière à l’enrichissement du lexique, tout en effectuant un travail en profondeur sur la compréhension.

Dans cette perspective, les mots, phrases ou textes présentés ne sont jamais vides de sens, dans la mesure où ils sont toujours mis en relation avec une représentation imagée de leur signification. Quant aux nombreuses activités proposées, elles ne se bornent pas à vérifier que le processus de compréhension s’est déroulé correctement. Elles apportent également une aide concrète dans l’élaboration de stratégies facilitant l’accès au sens des textes. De plus, elles initient une réflexion sur le traitement des inférences et des anaphores.

  • Une méthode reconnue par l’UNESCO
  • Les Alphas sont désormais utilisés dans plus de 250 classes partout au Canada et aux États-Unis
  • Une méthode adaptée aux capacités cognitives de tous les enfants (réguliers, TSA, dys-, TC…)
  • Une histoire qui perdure du préscolaire à la 1ère année
  • Des personnages qui frappent l’imaginaire et consolide des notions essentielles pour apprendre à lire
  • Un apprentissage progressif, différentiel et qui suit les programmes scolaires
  • Une approche basée sur des constats scientifiques éprouvés
  • Les Alphas permettent d’enseigner la lecture de façon sournoise, tout en s’amusant
  • Un champ lexical, des illustrations et un type d’écriture adaptés au Canada
  • Une méthode phonique qui transpose les concepts de lecture au monde des enfants
  • Du matériel dédié à l’apprentissage collectif, à la ré-éducation individuelle et aux parents

Cliquez ci-dessous pour découvrir quels sont les produits que nous vous suggérons selon votre niveau.